Forum du site
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Larmes indochinoises

Aller en bas 
AuteurMessage
InDoAleX
Indo'web
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 32
Localisation : Dans le paradize de Sir Sirkis ! (Anglet-P.A)
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Les Larmes indochinoises   Ven 12 Oct - 0:14

Un petit sujet qui a été posté par Camite (indojournal) sur le forum du journal, en vue d'une rubrique et que je trouve très sympathique Smile

A vos claviers ! Le sujet parle de lui même : Vos larmes pour Indochine?

Je ne posterai pas mon texte tout de suite car d'une part il est en cours de rédaction, et que d'autre part je privilégie le forum du journal, car peut-être mon texte sera-t-il choisi par le responsable de la rubrique. Il serait donc dommage si c'est le cas de vous "gacher" la lecture du journal.

Alors petites larmounettes ou gros indochagrin?

PS : Si vous le voulez, je copie-collerai vos textes sur l'indojournal, pour ceux qui ne sont pas encore inscrits (shame on you ! What a Face )

_________________
InDoAleX-SirkiSS - Indo'Web-


Un jour je suis tombée dans un pays merveilleux, un pays féérique et enchanté, dont on ne revient jamais... Ce pays était l'oeuvre d'un Prince, un Enchanteur, qui s'appelait Nicola... ce pays c'était INDOCHINE...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.planeteindochine.fr.tc
indoshin
IndoKiss
avatar

Nombre de messages : 72
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Les Larmes indochinoises   Ven 12 Oct - 12:17

excuse moi Alex, mais je n'ai pas trop compris le but de ce sujet... on doit dire quelque chose que tu veux mettre dans un texte ou doit-on attendre que tu poste un texte pour donner notre réaction?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/indoshin
Indogirl96
Indo'Baby
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Les Larmes indochinoises   Ven 12 Oct - 21:47

moi je vais répondre (bien que je soie pas sure que on doit le mettre maintenant).Et bien vous voyez moi je vais pas dans la fosse aux concerts et comme par hasard,dès que je suis pas dans la fosse nicola prend des filles sur la scène!en plus le 3/4 du temps c'est des blondes qui font les malignes et qui sont complètement débile!!!sur ce coup la nico,j'te félicite pas!!!!moi j'ai pleuré toute la nuit!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InDoAleX
Indo'web
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 32
Localisation : Dans le paradize de Sir Sirkis ! (Anglet-P.A)
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Les Larmes indochinoises   Ven 12 Oct - 23:16

Alors, je réaxe le sujet : Je voudrais savoir si vous avez déjà pleuré pour Indochine, à quelle occasion, comment, pourquoi... etc.

C'est un sujet qui a été posté pour l'indojournal, et que je trouve intéressant, donc j'avais envie de vous le faire partager Smile

Et éventuellement, si vous le désirez et que vous n'êtes pas inscrit sur le forum de l'indojournal, je pourrais poster vos textes.

Est-ce que ca va mieux comme ca?

A vos claviers ! Tout de suite !!!!

_________________
InDoAleX-SirkiSS - Indo'Web-


Un jour je suis tombée dans un pays merveilleux, un pays féérique et enchanté, dont on ne revient jamais... Ce pays était l'oeuvre d'un Prince, un Enchanteur, qui s'appelait Nicola... ce pays c'était INDOCHINE...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.planeteindochine.fr.tc
indoshin
IndoKiss
avatar

Nombre de messages : 72
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/08/2007

MessageSujet: Re: Les Larmes indochinoises   Sam 13 Oct - 13:29

ah bien, c'est beaucoup plus clair!! et bien je vais répondre maintenant
(et je ne suis pas inscrit sur le forum du journal donc tu peux si tu le désire me rajouter.):

Même si j'ai déjà eu des sensations extraordinaire et inimaginable rien que part les albums d'Indochine, que les vidéo multiplie par millions ces sensation et les concert par l'infinie, je n'ai jamais vraiment pleuré...à part lors d'un passage plus qu'extraordinaire, qui ma boulversé et ému à un point qu'à l'origine, seul l'amour d'une fille serait capable de produire cet effet: le passage de l'orchestre d'Hanoï à Bercy le 19 mai...la toute première note de la toute première chanson, à savoir Salombô m'a achevé... j'ai pleuré à chaude larme, et je ne pouvais pas me retenir, c'étais plus fort que moi...et à chaque fois que j'essuyais toute l'eau de mon corp qui s'était échappé, l'orchestre et le groupe rajoutait une couche avec une autre chanson et l'effet était le même...et ce, pour toute les chansons interprété avec l'orchestre... et enfin, j'ai aussi pleuré à la toute fin du concert lorsque tout était fini...j'était effrayé d'imaginer que je ne reverais plus le groupe, que tout était fini, alors que pour moi tout est nouveau...mais je sais aujourd'hui que ce n'est pas la dernière fois, et je compte y retourner le plus possible, quite à ne plus avoir les 70% d'eau que mon corp possède... Indochine est pour moi une source de vie plus puissante que l'eau et l'air, Je vie grace à Indochine, merci à ce groupe d'exister et de continuer à nous faire rêver! Love & Peace

Sweet Kiss à tout les Indo-fan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/indoshin
InDoAleX
Indo'web
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 32
Localisation : Dans le paradize de Sir Sirkis ! (Anglet-P.A)
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Les Larmes indochinoises   Sam 13 Oct - 21:29

Zouli témoignage ! Je vais te rajouter Smile

_________________
InDoAleX-SirkiSS - Indo'Web-


Un jour je suis tombée dans un pays merveilleux, un pays féérique et enchanté, dont on ne revient jamais... Ce pays était l'oeuvre d'un Prince, un Enchanteur, qui s'appelait Nicola... ce pays c'était INDOCHINE...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.planeteindochine.fr.tc
InDoAleX
Indo'web
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 32
Localisation : Dans le paradize de Sir Sirkis ! (Anglet-P.A)
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Les Larmes indochinoises   Dim 28 Oct - 23:52

Voici comme promis mon texte... Smile

Mes larmes d’Indochine


Il y en a eu, des larmes, depuis que j’ai un jour par hasard pris mon billet sans retour pour ce pays merveilleux, cet univers magique et mythique qu’est INDOCHINE.
Elles ont perlé sur mes joues comme la rosée du matin sur les roses rouges de ce jardin merveilleux.

Je crois me souvenir que la première fois qu’elles ont coulé, c’était à l’intérieur de mon âme. Quand, alors que je découvrais à peine ce groupe qui allait devenir ma deuxième plus grande passion, je dus prendre en compte ce fait, cette réalité si triste et si cruelle : L’ange qui avait composé quelques uns des plus beaux titres d’Indochine avait fermé ses yeux et dit adieu à sa vie sur cette terre à tout jamais.

« Ce soir, le Ciel nous a choisi pour une nouvelle vie, ce soir le Ciel nous a prédit l’éveil au Paradis » : Ces paroles, que j’entendrais bien des fois durant mon éternel voyage sur la rivière d’Indochine, prenaient tout leur sens. Et les larmes qui coulèrent en mon âme furent des larmes de déception, de tristesse et d’injustice. J’étais touchée en mon cœur comme si il fut agi de mon propre frère. Et ce jour scella alors mon « amour », mon affection et mon dévouement pour Stéphane, pour Nicola et pour ce qu’ils avaient crée et fait grandir ensemble : INDOCHINE.

Et puis, un jour, bien installée au fond de mon canapé, j’ai laissé couler ces larmes devant une intense communion, si unique et si parfaite qui se déroulait devant mes yeux : La machine à rattraper le temps, ou plutôt à remonter le temps, m’emmenait à Bercy un certain 3 Juin 2003… Moi qui, Indochinoise depuis peu, n’avais pu assister à un concert de la tournée du PARADIZE TOUR, je me suis effondrée en larmes, triste et rageuse d’avoir « raté ça », de n’avoir pas pu être là au bon endroit au bon moment… Et les larmes qui coulèrent alors sur mes joues furent des larmes d’envie et d’émotion.

Ces mêmes larmes d’émotion, mêlées à des larmes de joie, roulèrent sur mes joues lors de mon premier concert d’Indochine à Pau, le 17 Octobre 2006, quand la petite fille a frappé son tambour de plus en plus fort, au rythme des battements de nos cœurs, quand Dunkerque a fait retentir ses premiers accords, quand le rideau est tombé, et que je les ai vus là, si près de moi, que je l’ai vu LUI.
Depuis 5 ans que j’attendais ça, je pouvais enfin les voir, entendre leur musique battre dans mes oreilles, j’étais enfin en Indochine. Et tout devant, tout près…

Oui, il y en a eu des larmes… De bonheur, comme après ce sourire furtif de Nicola pour moi, juste pour moi, ce regard dans le mien sans l’être vraiment, de loin, comme ça… De tristesse et de nostalgie, comme à la fin de ce même concert, de ce baptême de l’air Indochinois… Parce que tout ne pouvait pas être fini, que c’était impossible…

D’émotion, comme lors de mon deuxième concert à Bordeaux le 17 Mars 2007, en voyant Nicola, mon héros, mon idole, l’homme et l’artiste que je respecte le plus sans le connaître vraiment, à un mètre au dessus de moi, son regard plongé dans le mien comme dans celui de la dizaine d’autres fans présents autour de moi… Qu’elles étaient douces et belles, ces larmes de bonheur !

Mes larmes indochinoises… Elles ont coulé sur Tallula, si magnifique en live… Elles ont coulé quand j’ai écrit cette lettre à Nicola avant le concert de Bordeaux, et que j’y ai mis toutes mes tripes…

Elles ont coulé quand j’ai reçu des réflexions désagréables venant d’une personne qui m’est chère, et qui pourtant ne souhaitait pas me faire de mal…

Elles ont coulé quand, après avoir fait un « break » involontaire avec Indochine, prise par les aléas de la vie, je décidais d’aller faire un tour sur le site officiel et où je tombais sur une photo de Nicola tout souriant et que je prenais conscience de l’amour que j’avais pour ce groupe…

Elles ont coulé, mes larmes, quand j’ai été à Bagneux ce 18 août 2007…

Elles coulent encore, mes larmes, à chaque fois que je pense à Stéphane, et à ce merveilleux artiste qu’il était, cet homme merveilleux tout comme son frère…

Elles coulent quand je pense à Nicola, et à combien j’aurais envie de le rencontrer et de le serrer dans mes bras, de lui parler, à l’homme autant qu’à l’artiste.

Et elles couleront encore, tant ce groupe est source d’émotions, de joies, de nostalgie, de tristesse aussi parfois mais jamais bien grande.

Et quand elles s’arrêteront de couler, alors c’est qu’il n’y aura plus de Paradis, plus d’Indochine…

D’autres viendront sans doute les remplacer, mais elles ne seront jamais aussi belles que mes larmes d’Indochine…

_________________
InDoAleX-SirkiSS - Indo'Web-


Un jour je suis tombée dans un pays merveilleux, un pays féérique et enchanté, dont on ne revient jamais... Ce pays était l'oeuvre d'un Prince, un Enchanteur, qui s'appelait Nicola... ce pays c'était INDOCHINE...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.planeteindochine.fr.tc
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Larmes indochinoises   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Larmes indochinoises
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vendeurs de larmes
» la net tape d'un pote => les larmes du béton
» Art Zoyd "Le Champs des Larmes"
» pierrot panse
» Jeu musical sans musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Planète Indochine - Le Forum :: Planète Indochine :: Indo et vous-
Sauter vers: